1 – Objectifs

L’objectif de cette formation est :

  • de permettre aux participants de mieux comprendre leurs propres sentiments, leurs besoins, la nature des motivations humaines, leurs motivations et ceux des autres.
  • de remettre en question l’idée dominante selon laquelle l’homme est un « égoïste forcené »,
  • d’orienter efficacement leurs pratiques vers une plus grande bienveillance.

2 – Contenu de la formation

La pensée contemporaine, en économie particulièrement, s’est construite sur la base de l’idée que l’homme est par nature un individu calculateur qui cherche à maximiser ses intérêts égoïstes. Pourtant, cette conception hégémonique a, dès l’origine, fait l’objet de nombreuses réfutations, dès lors que l’homme est aussi capable de bienveillance, de sympathie, d’engagements désintéressés et, par conséquent, d’altruisme.

Points essentiels traités lors de cette formation :

– Aux origines de la conception de « l’égoïsme psychologique »

– Premières réfutations : les doctrines de la bienveillance et de la sympathie

– L’altruisme est-il nécessairement sacrificiel ?

– Les apports de la science contemporaine

– Les traits de la personnalité altruiste

– Le rôle de l’éducation

– Donner, recevoir, rendre : la relation du don

– Repenser les relations sociales : le « convivialisme »

3 – Intervenant

 Michel TERESTCHENKO est Maître de conférences de philosophie à l’Université de Reims Champagne Ardenne.

Il enseigne également à l’Institut d’Études Politiques (Aix-en-Provence), à l’École des Hautes Études de la Décision (Paris), à l’École de l’Air (Salon de Provence)…

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels « Un si fragile vernis d’humanité, banalité du mal, banalité du bien » (Éditions La Découverte/poche, 2007) qui fut salué par Le Monde comme l’un des « meilleurs ouvrages » de l’année.

Il a également publié :

  • Philosophe politique, 2 tomes, coll. Les Fondamentaux, Hachette, Paris, 1994-2013.
  • Du bon usage de la torture ou comment les démocraties justifient l’injustifiable, Éditions La Découverte, Paris, 2008.
  • L’ère des ténèbres, Éditions Le Bord de l’eau, 2015.

Ses ouvrages ont été traduits en russe, allemand, portugais et en espagnol.

Michel TERESTCHENKO a rédigé de nombreuses tribunes dans Le Monde, La Croix, Le journal du MAUSS.

Il est également l’auteur d’un blog très visité : http://michel-terestchenko.blogspot.fr/

Sa fiche Wikipédia peut être consultée à l’adresse suivante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Terestchenko

Plusieurs de ses vidéos sont accessibles sur You Tube : https://www.youtube.com/results?search_query=michel+terestchenko

Il a enregistré deux CD, l’un avec André COMTE-SPONVILLE sur le thème du Mal, l’autre avec Matthieu RICARD, consacré à L’altruisme (édition Frémeaux).

Homme de réflexion et de dialogue, Michel TERESTCHENKO est également un pédagogue hors pair.

Les formations que propose Michel TERESTCHENKO ont pour but d’apporter des éléments de réflexion critique à des professionnels désireux de réfléchir sur leurs pratiques, tout en développant entre eux et avec un lui un dialogue interactif fécond et éclairant.

4 – Public concerné

Toute personne souhaitant porter un regard neuf sur son métier, prendre le temps pour s’interroger, comprendre les changements, développer une communication souple indispensable au bon fonctionnement d’une organisation.

5 – Durée et prix de la formation

6 heures

Tarif : 200 euros par personne (minimum 6 personnes). Tarif intra entreprise sur demande.

6 – Pré-requis

Baccalauréat

Langue : français

Print Friendly, PDF & Email