Aujourd’hui, il nous est demandé d’être toujours plus efficaces et plus rapides, nous soumettant ainsi à une forte pression, tant dans le domaine professionnel que privé. Dans ce contexte, il n’est pas rare que des « débordements » émotionnels apparaissent, malmenant le psychisme de l’individu ainsi que ses relations interpersonnelles (professionnelles et/ou privées).

L’objectif de cette formation est d’amener la personne à reprendre le contrôle de sa sphère émotionnelle :

  • en l’initiant à la pratique de techniques sophroniques simples, capables en toutes circonstances de ramener la personne à un état de calme et de pleine efficacité,
  • en encourageant une analyse poussée des origines, causes et conséquences de ses « flambées émotionnelles ».

1 – OBJECTIFS DE LA FORMATION

Identifier et comprendre

Pour chaque participant, il s’agit d’identifier :

  •  les émotions et les comportements consécutifs en jeu,
  • les circonstances dans lesquelles les émotions deviennent incontrôlables.

Il est aussi nécessaire de comprendre le processus émotionnel en essayant de saisir pourquoi ces circonstances particulières provoquent une telle perturbation émotionnelle chez le participant.

Agir en modifiant les stratégies d’adaptation

L’objectif est de proposer aux participants d’autres façons de réagir dans les mêmes situations problématiques, en recourant :

  •   à des techniques sophroniques simples et discrètes,
  •   à des techniques de communication interpersonnelle.

Le but est d’améliorer la gestion émotionnelle des participants et, à terme, les relations interpersonnelles qu’elles soient d’ordre personnel ou professionnel.

S’exercer et mettre en pratique

Il s’agit de confronter les participants aux situations qui provoquent habituellement des débordements émotionnels afin de les encourager à :

  •  percevoir et aborder la situation autrement,
  • mettre en place les outils sophroniques et communicationnels enseignés préalablement,
  • prendre conscience des bénéfices à adopter d’autres modes communicationnels et comportementaux.

2 – CONTENU DE LA FORMATION

1ère journée : Quoi, Quand, Comment et Pourquoi ?

Les participants seront amenés à se questionner sur le :

  • Quoi : quelle est l’émotion que je ressens en cet instant ? M’est-il possible de l’identifier clairement ? Est-ce de la colère, de la jalousie ou de la frustration ? Est-ce de la tristesse, de la solitude ou un sentiment de rejet ? ….
  • Quand : quelle est la situation ou circonstance qui déclenche ce débordement émotionnel ? Par exemple, se mettre systématiquement en colère lorsqu’un collègue ou un proche émet une critique ou une simple remarque.
  • Comment : quelle est la résultante comportementale de cette « flambée » émotionnelle ? Une attitude de repli sur soi ? Un comportement agressif ? …
    Pourquoi : pourquoi ces situations déclenchent une telle disproportion émotionnelle ?

Initiation à la sophrologie

Expérimentation des premiers outils sophroniques permettant une meilleure « écoute » (quelles sont les émotions que je ressens ? ) et gestion émotionnelle :

  • Sophronisation de base
  • Lieu de calme
  • Respirations ventrales
  • Sophro-respiration synchroniques
  • Sophro-acceptation progressive

Premières mises en situation

L’objectif est de reproduire les conditions spécifiques provoquant habituellement un débordement émotionnel, afin que le participant mette à profit l’ensemble des outils enseignés au cours de cette première journée afin de ne pas se laisser envahir par ses émotions.

2ème journée : Emotions et perceptions du monde

Les émotions que l’on ressent modifient de façon considérable la perception que nous avons d’une situation, d’une personne ou d’un échange et donc notre manière d’y réagir. L’’objectif est d’apprendre aux participants à se détacher de la charge émotionnelle relative à une situation (stressante/difficile), afin d’aborder cette dernière avec objectivité.

Apprentissage des premiers outils communicationnels

Au sein d’un groupe, lorsque les émotions d’un ou plusieurs membres ne sont pas jugulées, ces dernières s’entrechoquent pour créer un climat délétère annihilant toute possibilité de communication. Il s’agit alors de donner aux participants les bases d’une communication bienveillante et efficace en mettant en pratique les notions d’empathie, d’écoute active et de non-jugement.

Poursuite des acquisitions sophroniques

Au cours de cette seconde journée, les outils sophroniques auront pour objectifs une meilleure maîtrise émotionnelle ainsi que le recours à des stratégies d’adaptation efficientes pour faire face aux situations déstabilisantes : technique de l’enracinement, de la cible, sophro-acceptation progressive, exercice de la bulle ou de l’armure (visualisation)…

Poursuite des mises en situation

Les participants continuent à mettre en pratique en intégrant les nouveaux outils appris au cours de cette seconde journée. Les situations reprennent toujours les conditions du réel, afin que l’exercice ait le plus d’impact possible.
Chaque participant est préparé au préalable par le formateur, puis débriefé pour le groupe tout entier selon les principes de la communication bienveillante abordés précédemment.

3ème journée : Vers une autre communication.

Apprendre à s’exprimer et à communiquer autrement

Cette dernière journée permettra aux participants d’approfondir les enseignements tant sur le plan sophronique, que communicationnel et pratique.
Le principe de base est qu’une bonne communication est favorable à un environnement relationnel stable et donc moins enclin aux débordements émotionnels des protagonistes.

Les questions qui seront soulevées

  • Quels sont les pièges à éviter pour ne pas tomber dans une communication conflictuelle ?
    • Apprendre à reformuler pour ne pas interpréter
    • Etre attentif aux réactions verbales et non verbales d’autrui
  • Comment exprimer un désaccord ? Comment dire « non »
  • Apprendre à recevoir une remarque ou une critique

Les participants apprendront les postures physiques et les dispositions mentales qu’il est nécessaire d’adopter pour mettre en place une communication efficace.

Poursuites des apprentissages sophroniques axés sur la confiance en soi

La stabilité émotionnelle et la confiance en soi sont intimement liées : si au cours d’une réunion je dois faire face aux critiques d’un collègue, la confiance que j’ai en moi-même déterminera en grande partie la réaction émotionnelle qui découlera de cette situation. Si j’ai peu confiance en moi, ces critiques risquent de m’ébranler et il y a de fortes chances pour que des émotions négatives prennent le dessus (dévalorisation, colère, frustration, dégoût, …). A contrario, une bonne en confiance en moi m’immunise en grande partie contre ce processus : je sais ce que je vaux et ne me laisse pas atteindre par ces critiques, maintenant mes émotions à un niveau raisonnable.

L’objectif est donc ici d’encourager l’apprentissage d’outils sophroniques capables d’étayer la confiance en soi :

  • exercice de l’arbre
  • sophro-présence immédiate d’une valeur
  • exercice du canal de lumière (visualisation)

3 – Intervenant

Florie VIGIER est sophrologue et formatrice en entreprises. Elle est spécialisée dans le traitement du stress et du syndrome d’épuisement professionnel (burn out).
Diplômée de l’Ecole européenne de Sophrologie (Espace Creazen Marseille), elle possède également un Master de psychologie développementale et différentielle.
Elle est membre de la Chambre syndicale de sophrologie, intervenante au sein de l’Association d’Aide aux aidants (service de gériatrie de l’Hôpital Sainte-Marguerite à Marseille).

Interventions et formations notamment au sein de :

  • L’Association A3 (Aides aux Aidants)
  • L’Association Des Dames de la Providence (Maison d’Enfants à caractère social)
  • L’Association Sauvegarde 13 (multi accueil méditerranéen)
  • Le CHU de Nîmes et le Centre de gérontologie de Serre Chevalier

4 – Public concerné

• Toutes personnes pour qui la gestion des émotions constitue une problématique dans la vie professionnelle comme privée.
• Toutes les professions soumises à une pression forte susceptible d’engendrer une charge émotionnelle lourde et difficilement gérable sur le long terme.
• Toutes les professions d’encadrement et de management soucieuses d’avoir une communication efficace et bienveillante.

5 – Calendrier, coût et lieu de formation

La formation se déroule sur trois journées (une journée par semaine pendant trois semaines consécutives), de 10h à 13h et de 14h30 à 17h30, de manière à permettre aux personnes qui viennent de loin de pouvoir assister aux formations sans trop de difficultés.
Dates des prochaines sessions accessibles sur demande ou à déterminer en accord avec le groupe de stagiaires.
Le lieu de formation est celui du siège de L’ATELIER FORMATION ou toute autre localisation souhaitée par les candidats.
Tarif : 600 euros par personne. Tarif intra entreprise disponible sur demande.

 6 – Mode de certification

Attestation délivrée en fin de formation.

Print Friendly