Les formes de mauvais traitements sont multiples et les signes en sont souvent peu perceptibles. Le repérage des indicateurs s’avère indispensable pour accompagner les personnes vulnérables au plus près de leurs besoins.

Au-delà du traitement de ces situations de maltraitance, développer une politique de bientraitance consiste en une recherche permanente de la qualité du service que l’établissement et ses professionnels doivent aux enfants accueillis et à leurs parents.

Cet objectif implique de mener une réflexion éthique sur le sens des pratiques professionnelles et de veiller à la qualité de la relation personne accueillie / professionnels.

Objectifs

  • Pouvoir mener une démarche de gestion de la maltraitance en repérant les risques et les indicateurs
  • Élaborer des outils de prévention et de traitement des situations à risque et de maltraitances
  • Création d’un guide à l’attention des professionnels de l’établissement
  • Enrichir la culture de bientraitance existante de la personne dans le cadre de la mise en œuvre du Document Unique sur la bientraitance

Contenu

  • Études des textes législatifs concernant les professionnels et citoyens en la matière
  • Définir et distinguer les principaux concepts autour de la maltraitance
  • Constitution d’une grille d’indicateurs des différentes formes de maltraitances pouvant exister en institution
  • Définir comment agir dans les situations à risque
  • Démarches d’anticipation sur le terrain
  • Développer une culture de la bientraitance comme éthique relationnelle, les postures professionnelles y répondant

Méthode 

  • La formation alterne apports de connaissances, de méthodes et d’outils, exercices pratiques à partir de situations concrètes
  • La démarche est participative favorisant les échanges et les prises de parole sur le sujet

Public

Travailleurs sociaux, médico-sociaux, équipe pluridisciplinaire des établissements sociaux ou éducatifs

Durée 

2 jours

Formateur : Safia MOUSSAOUI 

Thérapeute systémicienne, formatrice dans le champ médico-social et éducatrice spécialisée

Membre de l’EFTA (European Family Therapy Association)

Print Friendly